Loading...
Close

Slider Title

Court Extrait

See More

Slider Title

Court Extrait

See More

+41 79 554 94 84 contact@dstdecap.com

23 mars 2018

Traitement du bois contre champignons et insectes

Pourquoi traiter le bois ?

Le bois est un matériau de construction par excellence. Solide, il peut concurrencer l’acier et le béton. Sa légèreté ainsi que sa résistance au feu et aux chocs constituent ses principaux atouts. Grâce à ses nombreuses essences, il est de multiples usages. Les structures en bois sont réputées durables à condition d’être protégées des attaques extérieures.

A l’abri de l’humidité, des insectes et des champignons, il fait preuve d’une longévité exceptionnelle. Le traitement du bois et des charpentes est donc incontournable pour préserver la durabilité d’un ouvrage en bois. Il permet, en effet, de prévenir l’apparition des insectes xylophages ou champignons sur un bois sain. Dans le cas où le bois est déjà attaqué, il assure l’élimination de ces derniers. Il permet également de protéger le bois des agressions climatiques, des amplitudes thermiques et autres.

 

 

Quels sont les agents destructeurs du bois ?

 

L’humidité

Les endroits humides sont propices à l’apparition et au développement des mérules ou champignons de maisons. Ces derniers pourrissent le bois. En effet, le bois respire. Il absorbe et dégage naturellement de l’eau. S’il est situé dans un environnement à fort taux d’humidité, il va gonfler et laisser les champignons se multiplier. En séchant, il va se rétracter et faire apparaitre un fendillement. Le cas inverse, si l’humidité persiste, sa couleur change. Il bleuit, noircit et finit par se détériorer.

La variation de température

La température de surface qui varie énormément selon les saisons a un impact négatif sur le bois. Il s’agit notamment de l’apparition de fissures.

La lumière solaire

Bien que les rayons ultraviolets n’altèrent pas la propriété du bois, ils nuisent son côté esthétique. La couleur du bois devient jaune.

La pollution de l’air

Les impuretés et les poussières qui circulent dans l’air se déposent sur le bois. Ils le ternissent. Le bois devient alors gris.

Les insectes xylophages

Ces insectes sont les principaux ennemis du bois. Ils se nourrissent du bois et forent des petits trous ou galeries à sa surface. Des traces de sciures peuvent être aussi visibles. Ces insectes peuvent causer des dégâts importants sur les éléments structurels d’une construction tels que les poutres et les charpentes. Pour éviter leur propagation, il est impératif de procéder à un assèchement et assainissement bâtiments. Un traitement anti-insectes est également nécessaire.

Ces insectes abiment le bois de façon différente. Son identification précise est alors très importante pour déterminer le traitement adéquat. Ces insectes parasites sont surtout :

  • Les Capricornes des maisons
  • Les Termites
  • La Fourmi charpentière
  • Le Scutigère
  • La Pyraie des bourdons
  • Les Vrillettes ou Cirons
  • La Guêpe de bois

 

Les champignons

Les champignons peuvent être responsables de la dégradation du bois. Il existe deux catégories de champignons : les lignivores et les lignicoles. La première s’agit d’un champignon qui mange le bois humide. Il n’apparait qu’en présence de l’eau. Selon la partie du bois qu’il attaque, on peut classifier les dégâts suivants :

La pourriture fibreuse ou blanche : destruction simultanée de la lignine et de la cellulose du bois.

La pourriture cubique : destruction de la cellulose du bois.

La pourriture molle : attaque de la cellulose du bois au contact du sol et de l’eau comme les poteaux et les menuiseries extérieurs.

La seconde catégorie, par contre, ne modifie pas les caractéristiques du bois mais nuit à son esthétique. Ces champignons sont appelés agents de bleuissement du bois.

Les lignivores les plus fréquentes sont :

  • La Mérule
  • Le Conophiora
  • Le Porias
  • Les Lenzites

 

 

Comment se débarrasser des ennemis  du bois?

Afin de conserver l’esthétique de vos bois ou éliminer les insectes et champignons qui les détruisent, un traitement spécial est recommandé. Qu’il s’agisse de bois sain ou déjà attaqué, il faut agir à tout prix.

Par un traitement préventif

Ce type de traitement est utilisé pour le bois sain. Pour prévenir les risques d’agressions futures, il vaut mieux protéger le bois contre les intempéries, les insectes et les champignons. Cette opération concerne surtout les charpentes, les vérandas, les marches, les fondations, les poteaux et autres encore. En général, il s’applique à tous les bois exposés dans des zones humides. La protection peut être efficace jusqu’à une période de 10 ans.

Avant de mettre une couche de vernis ou de peintures, ce traitement exige l’application d’insecticides, d’hydrofuge pour l’humidité ou de fongicides pour les champignons. Bien que cette technique semble facile, sa réalisation nécessite un grand savoir-faire. D’ailleurs, les produits utilisés sont nocifs. Il est alors vivement conseillé de recourir à l’aide d’une entreprise spécialisée dans le traitement anti-insectes et champignons.

Par un traitement curatif

Si le bois est déjà attaqué par les insectes ou les champignons, il faut procéder à un traitement curatif. Un diagnostic bien précis est nécessaire afin d’identifier l’agent responsable des dégâts. Et ainsi, la technique d’élimination la plus efficace. A noter qu’avant cela, il faut d’abord éliminer toutes les sources d’humidité.

En cas de détection de champignons, la technique par air chaud ou la technique chimique est la plus appropriée. Le choix va dépendre de la composition du bois, des caractéristiques du chantier et du type de bâtiment.

En cas de détection de termites, il faut pulvériser des insecticides autour des bâtiments pour les faire éloigner. La pose d’appâts permet également de les éliminer.

En cas de détection d’autres insectes xylophages, il faut commencer par bûcher le bois et enlever les parties infestées. Puis, il convient de le brosser et de le dépoussiérer. L’avant dernière étape consiste à réaliser des perçages dans le bois. L’injection de produit spécifique terminera le travail.

Pour réussir le traitement de charpentes en bois, l’aide d’un professionnel est requise.

 

 

traitement du bois champignons insectes